Archives de Tag: hurtubise

Le monde de Théo; on y entre avec bonheur!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Boum ! Il aura suffit d’un boum pour que tout explose et que Théo se retrouve seul en haut de sa montagne. Seul au monde, mais miraculeusement vivant. Malgré la catastrophe, Théo s’en tire bien. Fleur au bec, le petit bonhomme continue à chouchouter son potager. Son chez-soi respire la joie de vivre, mais au bout d’un moment, cette joie doit se partager. La solitude est lourde à porter. Un jour, Théo prend son courage à deux mains, se construit un « curieux machin » et décide, vaille que vaille, de prendre les airs et de tout quitter pour, peut-être, trouver quelque part une autre âme aussi vivante que lui.

Le texte de Louis Émond est superbe et parsemé de poésie:

« Il survola de vastes étendues d’absence, d’immenses aires de pas grand-chose, des kilomètres de pas beaucoup et d’encore moins, des plaines de vide et des vallées de rien. »

La qualité de l’écriture, toute en simplicité, permet d’inclure un moment poétique qui fait rêver comme celui-ci. Il me semble que Fred Pellerin aurait le style et le ton pour lire cette histoire…  Mais ce n’est pas tout! Les illustrations de Philippe Béha sont magnifiques! Les couleurs riches et profondes, typiques de l’artiste, répondent parfaitement au texte.  L’un des très beaux albums québécois de cette année!

Je félicite aussi l’éditeur d’avoir fait le choix d’un format différent (plus étroit et allongé), d’une couverture cartonnée et d’un papier glacé qui met si bien en valeur les illustrations de Philippe Béha!

Le monde de Théo, Louis Émond, ill. par Philippe Béha, éditions Hurtubise, 2011.

Âge conseillé: dès 6 ans.

Publicités
Tagué , , , , , , ,